• Eurolines, a world in the world

    Bruxelles, mardi soir, 23h00, dans un bus Eurolines. Un jeune homme, costume, petites lunettes et air intelligent, monte. Il avance dans le car, et s'adresse à l'étrange petit personnage qui officie aux commandes de ce modeste blog à heures perdues.

    Lui - Je peux m'asseoir ici?
    Moi - Oui, il n'y a personne.
    Lui - Où vas-tu?
    Moi - Arhus.
    Lui - Bienvenue au club.
    Moi - Qu'est-ce que tu vas y faire?
    Lui - Voir ma copine, elle étudie là-bas.
    Moi - Elle est où?
    Lui - A l'université, au département de français.
    Moi (cherchant dans ma mémoire une française, ayant oublié que je m'adressais à un belge) - Non, je vois pas... Elle s'appelle?
    Lui - Elodie.
    Moi - AH MAIS SI! Je vois très bien! C'est la coloc d'une pote française! Et puis on a beaucoup discuté avant les vacances. D'ailleurs, elle m'a pas mal parlé de toi...

    C'est fou comme le monde est petit... Surtout dans un bus Eurolines.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :