• Le cass du siècle danois

    Photo Claus Haagensen

    C'est qu'il s'en passe, des choses, au Danemark, en notre absence ! Un peu comme si les danois avaient attendu les fêtes pour bousculer le calme ambiant. D'abord, un député d'extrême-droite réclame une part de la Suède: grotesque si le parti populaire danois n'avait pas une influence considérable sur le gouvernement. Ensuite, à en croire le blog de Déborah, certains appartements du campus ont été visités: jamais très sympa. Enfin, les patrons de la Danske Bank et les policiers d'Aarhus se souviendront de leur noël 2007: un "petit" cadeau, certes en retard, évoqué par Viviane sur son blog, et dont la trace est encore visible sur les sites internets des journaux danois (bt.dk, avisen.dk).

    Brabrand sud (à quelques kilomètres de chez moi donc, habitant Brabrand nord), banlieue d'Aarhus. Banlieue (le quartier Gellerup plus précisément) ayant pour réputation d'être l'une des plus "chaudes" du Danemark. Evidemment, rien à voir avec les banlieues parisiennes délabrées. Cependant...

    Au petit matin du 27 décembre, visiblement bien remis de leur noël, de jeunes plaisantins (20 à 30 ans selon leur signalement) défoncent la clôture du dépôt de la Danske Bank avec un 4x4 Toyota, pénètrent dans le bâtiment (mes connaissances en danois restant limitées, je ne suis pas en mesure d'expliquer comment), s'emparent des billets et prennent la fuite à bord d'une Audi. La voiture sera retrouvée quelques heures plus tard à 10 kilomètres au sud, à défaut des gangsters qui, d'après mes recherches internet dans la langue d'Andersen (donc à prendre avec précaution), sont toujours en cavale.

    Là où le violent cambriolage est devenu un spectaculaire cass, et que les patrons de la Danske Bank ont dû faire la grimace, c'est lorsque la somme volée a été annoncée. Alors que les premières sommes faisaient état de "quelques millions" de couronnes volées, le bilan financier définitif est plus lourd: 26,7 millions de couronnes ont disparu. Soit le plus lourd cass de l'histoire du Danemark. Et ça s'est passé "chez moi": la classe, non?

    A cela, deux réflexions: d'abord, si Gellerup est une banlieue si dangereuse, pourquoi stocker autant d'argent à proximité? Peut-être la légendaire confiance danoise... Et puis, convertit en Euros, les 26,7 millions de couronnes danoises ne représentent plus "que" 4,17 millions d'euros. Bien sûr, ça n'est qu'à peine quatre fois ce que Sarkozy touchera pendant son quinquennat. On est surtout loin du pactole du cambriolage de la Northern Bank irlandaise (38 millions d'euros) de 2004, ou du plus gros "cass" de l'histoire française, en 1944, lorsque les FFI dérobèrent 2 milliards 280 millions de francs (soit environ 300 millions d'euros de 1992, déflation incluse). Fait plutôt amusant, le lieutenant Krikri, représentant de l'Etat major des FFI, sortit à la demande du représentant de la Banque de France spolié son carnet à souche et signa sur le plancher du wagon un reçu de 2 milliards 280 millions et 2500 francs. Les 2500 francs représentant le prix des 250 sacs de toiles renfermant les billets, chacun coûtant 10 francs. C'est ça, le soucis du détail...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 18 Janvier 2008 à 22:51
    hé ouais il s'en passe...
    mais j'ai pas lu les journaux... je sais c'est pas bien... donc je suis un peu à la masse côté actus!!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :