• President Bush, chapeau

    Parfois il faut savoir reconnaître un point positif, même s'il est bien caché au sein d'une série de mesures, de discours, d'évènements et de faits auxquels on n'adhère pas. C'est bien à ce prix qu'on peut avancer, tous ensemble.

    Ainsi donc me baladais-je ce soir sur les archives de la Sécurité Nationale des Etats-Unis d'Amérique, disponibles ici sur le site de la Maison Blanche, et passais en revue tous les discours et communiqués de la première administration Georges W. Bush. Survolant les titres, mon attention était d'un coup captée par un étrange titre: « President's message for Ramadan », daté du 15 Novembre 2001, soit deux mois après les attentats du 11 septembre (et alors que les américains vivaient encore sous le choc de ce traumatisme sans précédent). Par curiosité, je m'y arrêtais un instant et ouvrais le document (à voir ici).

    Après avoir adressé ses « plus chaleureuses aux musulmans partout dans les Etats-Unis et dans le monde » pour le nouveau Ramadan, le Président américain continue comme cela: « the Islam that we know is a faith devoted to the worship of one God, as revealed through The Holy Qu'ran.  It teaches the value and importance of charity, mercy, and peace.  And it is one of the fastest growing religions in America, with millions of American believers today. » (« l'Islam que nous connaissons est une foi consacrée à l'adoration d'un Dieu, comme le révèle le Saint Coran. Il apprend la valeur et l'importance de charité, la pitié et la paix. C'est une des religions les plus en essor en Amérique, avec des millions de pratiquants américains aujourd'hui »).

    Le paragraphe suivant est un plaidoyer pour la diversité des musulmans, qui « travaillent dans tous les domaines de la vie courante, y compris dans nos forces armées ». Il continue ensuite en citant une phrase du Coran, et en ajoutant sa fierté de voir les Etats-Unis venir en aide (nourriture, médicaments) aux musulmans d'Afghanistan (encore que ce point reste discutable).

    Enfin, le communiqué se clôt par un: « we send our sincerest wishes to Muslims in America and around the world for health, prosperity, and happiness during Ramadan and throughout the coming year » (« nous transmettons nos voeux les plus sincères à tous les musulmans, d'Amérique et du monde entier, de santé, de prospérité et de bonheur, pour ce Ramadan et pour l'année à venir »).

    Cynique et pragmatique manoeuvre pour se justifier -ou du moins dédouaner- de l'intervention en Afghanistan, ou simple et honnête déclaration destinée à désamorcer l'anti-islamisme amalgamique émergeant ? Optimiste, j'ose pencher pour cette dernière proposition. Pour cela, chapeau, monsieur le Président. C'est bien en rejetant les amalgames que nous devrions avancer, tous ensemble.


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Rick
    Jeudi 13 Mars 2008 à 05:58
    Bien sympa ce blog
    Je vais suivre en revenant.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Debo
    Vendredi 14 Mars 2008 à 00:38
    Juste une question...
    Et c'est qui l'auteur de son discours, à Bush...? Hihihi... bon OK...
    3
    Vendredi 14 Mars 2008 à 18:13
    mmmh
    l'auteur n'est pas Bush bien sûr, mais l'intention est là dans tous les cas, il lui fallait au moins valider la chose!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :