• Tibet libre, Gellerup libre

    Les émeutes à Lhassa, Tibet, restent entourées d'un voile de mystère. Les informations qui filtrent ne sont livrées qu'au compte-goutte par des témoins, associations, gouvernement en exil ou, évidemment, par l'agence de presse Chine Nouvelle. D'après ce que rapporte l'Express, les autorités locales auraient promis « récompenses et protection à ceux qui donneront des informations sur les agitateurs ».
     
    De là à établir un lien avec les émeutes danoises du mois dernier, il y a un pas que ce blog ne franchira pas - le Danemark reste une démocratie respectant les droits de l'homme, après tout. Mais il me semble intéressant de révéler ici que, peu après le début des incidents urbains, les habitants du « quartier sensible » de Gellerup ont reçu un étrange courrier dans leur boîte aux lettres. Celui-ci leur demandait de révéler à la police les informations qu'ils connaissaient sur les fauteurs de trouble, sous peine de... voir leur loyer augmenter !
     
    Ca a un prix, de dire que tout va bien au Danemark.

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    KANT.
    Samedi 15 Mars 2008 à 16:11
    Lhassa
    Sans T.
    2
    Samedi 15 Mars 2008 à 19:21
    Comme quoi...
    Une nation peut donner une image, mais ce qui se passe en coulisse..... Le Danemark en serait donc à un esprit délétaire ???? Amicalement
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Dimanche 16 Mars 2008 à 01:34
    oh..
    ..pardon! Faute de frappe. J'en prends acte et mets à jour l'article, merci à vous ;)
    4
    Debo
    Mardi 18 Mars 2008 à 13:41
    belle mentalité
    super, j'applaudis des deux mains... Belle mentalité, bravo... Et en Corse ils n'y ont jamais pensé... heu OK je sors...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :