• Work, but not too much

    Qu'on ne me dise plus que les français ne bossent pas!

    Tout à l'heure, la circulation était telle que mon bus a mis 45 minutes pour aller de l'université à ma résidence, trajet effectué d'habitude en 25 minutes! Et à la descente de bus, j'ai dû attendre trois minutes avant de pouvoir traverser la rue menant à ma résidence, habituellement peu fréquentée. Heure de pointe. Il était... 15h30 !!!

     

    La soirée s'est terminée autour d'une bonne plâtrée de pâtes.. Préparées par les français pour les italiens! Le monde à l'envers... C'est vrai que pendant ce temps, les italiens jouaient aux fléchettes !

     
    Ah, ces ritals.. Y vont nous manquer en septembre...
     
     
     
    Ve sis imorgen,
     
    Nico

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :