• Tibet libre, Gellerup libre

    Les émeutes à Lhassa, Tibet, restent entourées d'un voile de mystère. Les informations qui filtrent ne sont livrées qu'au compte-goutte par des témoins, associations, gouvernement en exil ou, évidemment, par l'agence de presse Chine Nouvelle. D'après ce que rapporte l'Express, les autorités locales auraient promis « récompenses et protection à ceux qui donneront des informations sur les agitateurs ».
     
    De là à établir un lien avec les émeutes danoises du mois dernier, il y a un pas que ce blog ne franchira pas - le Danemark reste une démocratie respectant les droits de l'homme, après tout. Mais il me semble intéressant de révéler ici que, peu après le début des incidents urbains, les habitants du « quartier sensible » de Gellerup ont reçu un étrange courrier dans leur boîte aux lettres. Celui-ci leur demandait de révéler à la police les informations qu'ils connaissaient sur les fauteurs de trouble, sous peine de... voir leur loyer augmenter !
     
    Ca a un prix, de dire que tout va bien au Danemark.

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    KANT.
    Samedi 15 Mars 2008 à 16:11
    Lhassa
    Sans T.
    2
    Samedi 15 Mars 2008 à 19:21
    Comme quoi...
    Une nation peut donner une image, mais ce qui se passe en coulisse..... Le Danemark en serait donc à un esprit délétaire ???? Amicalement
    3
    Dimanche 16 Mars 2008 à 01:34
    oh..
    ..pardon! Faute de frappe. J'en prends acte et mets à jour l'article, merci à vous ;)
    4
    Debo
    Mardi 18 Mars 2008 à 13:41
    belle mentalité
    super, j'applaudis des deux mains... Belle mentalité, bravo... Et en Corse ils n'y ont jamais pensé... heu OK je sors...
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :